LES RENCONTRES LITTÉRAIRES DE MORIERES

LES RENCONTRES LITTÉRAIRES DE MORIERES

SALON 2013


TEMOIGNAGE DE DANA LANG - AUTEUR

Un témoignage très touchant de notre fée Dana, merci à toi 

"1er SALON DU LIVRE DE MORIERES-LES-AVIGNON dans le VAUCLUSE, le samedi 5 octobre 2013

organisé par Nadia BERGOUGNOUX
Nous nous levons à 3 heures comme à chaque fois que nous devons nous rendre loin. Cette fois-ci nous devrons faire 750 km aller et retour. J'appréhende un peu la fatigue que nous allons devoir gérer tant bien que mal. Le temps est mauvais. Dimanche dernier, pour les 20 ans de mon petit-fils Naïli, nous avons dû traverser des trombes d'eau à la sortie de Lyon et depuis il pleut des cordes. Hier soir encore, c'était un véritable déluge d'eau qui s'abattait sur la région.
Nous partons à la nuit noire sous une pluie fine. Mince, il ne fera pas beau. Mais au point du jour, les nuages menaçants s'effilochent et se dispersent dans le ciel pour laisser apparaître une trouée de ciel clair et un rayon de soleil sur la région d'Avignon.
-­ Finalement, il fera beau ! Une fois de plus, les fées, sont avec nous ! Dis-je à Maurice.
Nous arrivons à Morières-les-Avignon par temps clair et serein. Nous tournons autour du Centre Culturel pour nous apercevoir que nous pouvons entrer par derrière le bâtiment en hélant une personne pour nous ouvrir les grilles. Il y a là une place de parking pour personnes à mobilité réduite qui nous va à merveille. Nous pouvons sortir nos fauteuils et déballer notre matériel pratique et bien rôdé facilement jusqu'à la salle des exposants.
Nous nous installons dans la salle polyvalente de ce Centre Culturel aux bâtisses magnifiquement bien restaurées. Une fois prêts, nous faisons un tour dans les vastes locaux. Un immense parc aux arbres centenaires fort bien entretenu nous accueille autour des bâtiments de pierres. L'ensemble architectural est de toute beauté, conservé dans son authenticité intégrale, comme nous les aimons et les apprécions. Je me promène de partout, photographiant chaque coin et recoin. Balade d'autant plus agréable qu'aucun obstacle n'entrave ma route sur mes quatre roues. Une belle rampe de bois, d'une simplicité à toute épreuve, assure un bon déplacement dans la salle où je suis prête à faire fumer le stylo à dédicaces !
Les auteurs sont venus nombreux. Nous sommes sept de la Région Rhône-Alpes à avoir fait le déplacement. Lucile Gauchers, Marie Garnier, Corinne Orand, Sandrine Louvalmy, Alain Blondelon et nous-mêmes. Je retrouve ainsi, avec une joie indicible Marie-Thérèse Habert, auteure en Région Paca que j'avais connu à Grenoble lors d'un Salon de mauvaise mémoire (cela crée des liens !).
Le 1er Salon de Morières-les-Avignon organisé par Nadia BERGOUGNOUX et toute son équipe s'annonce une belle réussite. Les visiteurs arrivent nombreux et cela va aller en s'accélérant tout au long de la journée. Nadia n'a pas mégoté sur la publicité pour le faire connaître de partout, se servant des réseaux sociaux, mais aussi de la presse, de la radio (radio-bleue), de flayers distribués à profusion. Cela se sent, cela se voit. Les lecteurs sont venus et ils ont discuté, regardé, curieux de tout et... ils ont acheté ! Pour un premier essai, ce fut un coup de maître !
Comme il se doit, à midi, Monsieur le Maire est venu honoré de sa présence ce 1er Salon du Livre autour d'un apéro et un buffet froid et gratuit a été présenté à tous les participants sous l'immense bâtiment où chacun pouvait déguster les crus du Midi. Avec le soleil de la partie les visages s'ouvraient sur de larges sourires et une convivialité chaleureuse s'installait dans ce magnifique lieu propice à la détente et à la joie. Aurélie a fait crépité son appareil photo pour conserver à jamais ce grand moment de rendez-vous. Je veux surtout remercier, ici, cette belle équipe de responsables qui se sont montrées toute la journée avenantes, soucieuses du bien-être des auteurs, de tout et de tous, inquiètes aussi de notre confort. Ce fut un vrai bonheur que d'être tous là autour de toutes nos amies qui ont œuvrées à la réussite de ce merveilleux Salon du Livre cuvée 2013... FELICITATIONS RENOUVELEES A TOUTE L'EQUIPE !
Nous lui souhaitons une longue vie et nous formulons des vœux afin qu'il nous livre toutes ses promesses dans les années futures.
Le 6 octobre 2013,
Dana LANG"


06/10/2013
2 Poster un commentaire

PROGRAMME DU SALON

Diapositive1.JPG


Diapositive2.JPG

 

Diapositive3.JPG

Diapositive4.JPG


Diapositive5.JPG

Diapositive6.JPG

Diapositive7.JPG

Diapositive8.JPG


Diapositive9.JPG

Diapositive10.JPG


Diapositive11.JPG


Diapositive12.JPG

 

Diapositive13.JPG


Diapositive14.JPG


Diapositive15.JPG


Diapositive16.JPG


Diapositive17.JPG


Diapositive18.JPG

 

Diapositive19.JPG


Diapositive20.JPG


Diapositive21.JPG


Diapositive22.JPG


Diapositive23.JPG


Diapositive24.JPG

 

Diapositive25.JPG

 

Diapositive26.JPG


1.jpg

Image1.jpg


Diapositive29.JPG


Diapositive30.JPG


Diapositive31.JPG


Diapositive32.png





01/10/2013
0 Poster un commentaire

JACQUES SALOME

C'EST AVEC UN GRAND PLAISIR QUE NOUS VOUS FAISONS PARTAGER LES MESSAGES D'ENCOURAGEMENT :

Aujourd'hui, un mail de Jacques SALOME, ainsi qu'un texte tout à fait approprié (comme il en a l'habitude), à notre futur événement :

L'homme : Un âge qu’il ne paraît pas, celui de ses cicatrices, de ses enthousiasmes, de ses étonnements et de ses émerveillements. En cette saison de sa vie, le temps n’a pas d’âge. Il incarne un de ses préceptes : quand les années s’ajoutent à la vie, rajouter de la vie aux années “Aux saisons de nos vies le temps n’a pas d’âge”“En amour l’avenir vient de loin” (Albin Michel 1996). (texte recopié sur le site de M. Salomé)

C'est pour des moments comme celui-ci... aussi.... que j'y crois très fort :)

"A toute l'équipe du Premier Salon du livre de Morières,
je voudrais envoyer non seulement toute mon admiration
pour leur enthousiasme et mes encouragements pour 
que cette manifestation soit un beau succès.
Plein de vie
Jacques Salomé
auteur de Voyage aux pays de l'amour. Editions de l'Homme"


Il était une fois des livres…
par Jacques Salomé

Il est des livres si stimulants
qu’ils éveillent le désir d’une vie différente.
Il est des livres si sensibles
qu’ils nous donnent le sentiment d’être plus intelligents. 
Il en est d’autres si chargés de passions 
qu’ils nous rendent plus créatifs. 
Il en est certains qui vont agrandir nos sens
et susciter en nous le goût de voyager,
parfois même, jusqu’aux rires des étoiles.
Et d’autres encore, accordés à l’imprévisible, 
qui vont nous faire rêver durablement,
aux possibles d’un monde plus humain.
Plus rares sont ceux qui vont nous réconcilier
avec le meilleur de nous même,
qui nous rapprochent de cette part de nous
qu’il serait possible d’appeler le noyau essentiel 
de l’être qui scintille en chacun.
Car il faut savoir que lire, c’est entrer à cœur ouvert 
dans l’inattendu d’un mot,
c’est cheminer dans le labyrinthe d’un récit, 
c’est vibrer dans l’émotion renouvelée d’une histoire.
Lire c’est être appelé, interpellé, dynamisé, 
avec le meilleur de soi vers l’inouï de l’autre.
Lire, c’est être accordé à la musique d’une phrase
et parfois aussi amplifié par la résonance d’une voix 
unique qui nous rejoint, au plus proche de notre vérité intime. 
Lire peut devenir ainsi, une invitation à se respecter,
à aller plus loin, plus près aussi de soi-même et des autres.
En osant nous rappeler cette évidence,
qu’un livre a toujours deux auteurs : 
celui qui l’écrit et celui qui le lit.
Vous êtes donc, vous qui me lisez un de ces auteurs
par là même, co-auteur de votre vie.

Livre ressource : Jacques Salomé : La vie à chaque instant. Pocket

Retrouvez-le sur son site : www.j-salome.com


10/09/2013
0 Poster un commentaire

ANGELA EVERS

Image1.jpg

 

 

"Artiste- peintre, art-thérapeute et auteure, je suis née en Hollande en 1955, à La Haye, je vis en France depuis 1979. Depuis l’enfance, la danse, le dessin et tout ce qui touche à l'art et à la communication font partie de mon univers personnel et professionnel. De la pratique artistique personnelle à la transmission à autrui, je n'ai eu de cesse d'y chercher du nouveau et du sens...

Mes études supérieures dans le domaine de la psychologie, des arts et de la médiation artistique (effectuées en Hollande comme en France) m’ont permis une carrière riche en expériences et rencontres. De la direction artistique en agence de publicité à l’enseignement de la communication graphique à Paris, je chemine vers la peinture, l’écriture… une façon de s’inventer « d’autres vies ».

Mon intérêt pour la psychanalyse et mon travail de peintre vont s’épanouir, avant de revenir, en 2003, définitivement vers l’art-thérapie. Le grand livre de l’art-thérapie (Eyrolles, 2010) est l’aboutissement de cette aventure professionnelle. J’exerce mon métier d’art-thérapeute en milieu hospitalier et dans mon atelier-cabinet privé à l’Isle sur la sorgue.

Fin 2012, je publie mon premier roman, L’apnée (L’harmattan). "

 

 

TITRE

Le grand livre de l’art-thérapie   (Eyrolles 2010)   Sciences humaines- psychologie

 

Image2.jpg

 

L’art-thérapie est une méthode d’accompagnement et de soin qui utilise le processus créatif à des fins thérapeutiques. Difficile à enfermer- tout comme l’art- dans une définition, elle se différencie des thérapies conventionnelles en sollicitant, entre autres, une expression non verbale qui donne forme à des émotions et des vécus parfois indicibles.

Qu’il s’agisse des arts visuels ou des arts de la scène, ou encore d’écriture, de conte…comment cette expression de soi, cette approche de l’intime par le biais de la création artistique, devient-elle thérapeutique pour des personnes en souffrance ? L’ouvrage présente l’évolution historique, les fondements du travail et de la relation thérapeutique au travers de nombreux illustrations et témoignages. La deuxième édition (2012) est augmentée d’un chapitre consacré à l’apport bénéfique de l’art-thérapie en cancérologie.

 

 

 

TITRE

L’apnée  (L’Harmattan 2012) 

 

Image3.jpg

 

 

Une piscine municipale. Un homme, une femme. Une rencontre

banale. Lui issu d’une famille de pieds noirs, elle originaire de l’autre

pays du fromage… Aimantés par leurs différences, leurs solitudes,

leur amour deviendra peu à peu un enfermement dans lequel ils

s’avèreront être avant tout leur propre geôlier. Au fil du temps, la

passion de Nina, cet acte de foi qui se nourrit du  manque, se

transforme en lucidité, en autodérision… Est-ce à l’homme qu’elle

devra tourner le dos, ou à elle-même, cette femme « qui ne s’imagine pas

pouvoir être aimée, juste parce qu’elle est là, assise sur une chaise »...

 

 

Retrouvez Angela sur son blog : http://www.angela-evers.com/index.htm


25/09/2013
0 Poster un commentaire

DANA LANG

"Le samedi 21 et dimanche 22 septembre 2013, nous serons Maurice et moi à THIONVILLE, afin de recevoir mon "Prix Littéraire International des frères GRIMM " attribué par le Centre Européen pour la Promotion des Arts et des Lettres, sur mon album conte "Naïli, le Petit Prince des Etoiles", écrit il y a 20 ans et paru à La Fontaine aux Fées en avril 2011.

 

Aussi, c'est avec joie que je viens vous faire partager cette grande émotion, ce bonheur qui gratifie 34 années de travail acharné et de passion.Comme quoi, tout finit par arriver un jour !"


11/09/2013
0 Poster un commentaire

MAURICE MAUVIEL

DSC01848.JPG

 

"J’ai beaucoup écrit sur l’histoire de l’ethnologie et plus particulièrement sur les « Idéologues » (Volney, Garat.. )

J’ai passé une dizaine d’années à étudier les Garibaldiens niçois ; depuis quelques années je travaille à la rédaction d’une trilogie algérienne dont le premier volet. « Montherlant et Camus « est paru en 2012."

 

TITRE

L’incroyable odyssée d’Henri Sappia Conspirateur niçois et agent secret sous le Second Empire

L’incroyable odyssée d’Henri Sappia Conspirateur niçois et agent secret sous le Second Empire..jpg

Un autre Niçois oublié. Parti de Nice  en juin 1848 à 15 ans et trois mois pour suivre le Général Garibaldi il revint dans sa ville natale cinquante ans plus tard, au terme d’aventures incroyables à Turin, en Serbie, à Paris, à Londres, à Bari, à Constantinople, à Naples (où il fut prisonnier oublié pendant trois années de 17 à 20  ans dans la célèbre citadelle de Castel dell’Ovo.)…

 

TITRE

L’histoire du Concept de culture, le destin d’un mot et d’une idée

 

HISTOIRE DU CONCEPT DE LA CULTURE.jpg

 

 

Le grand historien Lucien Febvre écrivait en 1930 : Sur l’idée de culture en France rien n’est fait. Je dirais : naturellement si une sorte d’ironie était de mis lorsqu’on constate tant de lacunes dans nos connaissances.

L’auteur partant de la première définition scientifique datant de 1870 s’est efforcé de relever le défi ( jusqu’en 1983.)

 

 

TITRE

Montherlant et Camus anticolonialistes

MONTHERALND ET CAMUS.jpg

 

Montherlant » a régné sur ma jeunesse » confiait Albert Camus à un journaliste en 1951 ( article difficile à trouver ,jamais cité par ses biographes.)

L’auteur a souligné qu’ils éprouvaient une admiration réciproque qui en étonne plus d’un aujourd’hui. En rapprochant des textes écrits par les deux écrivains sur la longue durée  il a montré que leurs opinions sur la question coloniale étaient très proches. Cet essai, à la suite des muets de l’histoire dont parle Albert Camus dans Le premier homme, comporte des documents inédits ( Archives Départementales de Vaucluse) sur les condamnés à la déportation en Algérie  des Arrondissements d’Apt et d’Orange à la suite des soulèvements des Républicains du Vaucluse contre le  Coup d’Etat du 2 décembre 1851.

 

 

Pour mémoire : « Emancipation de la femme » (  deux volumes) , autobiographie de la Bonnieulaise  ( Vaucluse) Clémentine de Como retrouvée à Turin et dont j’ai écrit les préfaces pour la réédition anastatique en France ( 2009 et 2010.)

 


09/09/2013
0 Poster un commentaire

MYLO

Image2.jpg

 

 

Passionnée, c’est ainsi que l’on peut décrire Mylo.

Amoureuse de lecture et d’écriture c’est tout naturellement qu’elle se tourne vers des études littéraires et  d’arts graphiques ; elle pratique également en parallèle  l’art dramatique  à l’école de théâtre  l’Odyssée créée et animée par Hélène Darakis.

 Elle découvre ainsi des auteurs hétéroclites et  se nourrit d’écrivains français et étrangers  très différents comme par exemple Henri Troyat, Benoite Groult, John Irving, mais aussi Antoine de Saint- Exupéry qu’elle affectionne particulièrement.

Après un « séjour » de 10 ans en Avignon,elle s’installe en Isère en 2012, où elle publiera son premier livre jeunesse ,Crayon de lune, une histoire pleine de poésie et émouvante qui aborde les thèmes de la différence, de l’amitié, de l’amour, mais aussi celui  du sens de l’existence.

 D’une curiosité insatiable, elle trouve l’inspiration en observant le monde et les gens, et  foisonne de projets.

Elle écrit actuellement  son premier roman adulte,  et termine également les illustrations de  son prochain livre pour enfants qui  devrait paraître en 2014.

 

 

TITRE

Crayon de lune chez  Empreinte originelle - Livre jeunesse

 

Image1.jpg

 

c'est l'histoire du crayon blanc.

Celui qui ,parmi  les autres crayons de couleur, se croit invisible et inutile parce que les enfants ne se servent jamais de lui.

Si ce livre existe, c'est que la personne qui l'a écrit ne veut pas abandonner ce crayon blanc à son triste sort et a décidé de faire partager son voyage, de raconter ses peurs, ses questionnements ; de parler de ses rencontres où il découvre l'amitié, et de révéler comment il a finalement trouvé le sens de son existence.

Mais au- delà de tout cela, ce voyage initiatique l'emmènera aussi vers un autre chemin inattendu et qui changera sa vie pour toujours : celui de l'amour...

 

 


05/09/2013
0 Poster un commentaire

FRANCOISE VIELZEUF

PB300013.JPG                                                                                                                                                       

       

Je suis née le 30 octobre 1949, dans un hameau des Cévennes (Lozère). Après un bac littéraire je me suis tournée vers la fonction publique et plus particulièrement l’éducation nationale A la retraite depuis novembre 2009, je suis revenue dans les Cévennes et j’habite à Saint Christol les Alès.

                                               

TITRE

L’attrape-secrets aux Editions de l’Oseraie (avril 2012)

L'attrape-secrets JPEG.JPG

 

TITRE

Heureusement

bat-COUV-&-HD-HEUREUSEMENT-140-X-225-MM.jpg

 

TITRE

Une histoire sans fin 

Une histoire sans fin JPEG.JPG

TITRE

A cause d’un parfum 

 

 


21/08/2013
1 Poster un commentaire