Les Rencontres Littéraires De Morières

Les Rencontres Littéraires De Morières

ARCHANGE MINACORI

Issu d’une famille nombreuse et modeste, muni d’un mince bagage, Archange Minacori est entré dans la vie active avec la volonté d’aller au delà de sa condition.
Après avoir fait verser des larmes à sa jeunesse, aux plus belles années, il s’est investi dans des domaines divers et la création d’entreprise
Son expérience et ses fidèles relations l’ont mené vers les sphères du secteur public, dans les coulisses du pouvoir. Auteur compositeur membre de la SACEM, il a collaboré entre autres avec le groupe Les Forbans et le grand compositeur Mort Shuman. Certaines de ses chansons ont connu la lumière, sans lui, et même si ses rêves sont fatigués, l’idée d’un manuscrit est venue à lui comme une évidence, le besoin de faire vivre ses pensées un instant, une éternité.

Issu d’une famille nombreuse et modeste, muni d’un mince bagage, Archange Minacori est entré dans la vie active avec la volonté d’aller au delà de sa condition.
Après avoir fait verser des larmes à sa jeunesse, aux plus belles années, il s’est investi dans des domaines divers et la création d’entreprise
Son expérience et ses fidèles relations l’ont mené vers les sphères du secteur public, dans les coulisses du pouvoir. Auteur compositeur membre de la SACEM, il a collaboré entre autres avec le groupe Les Forbans et le grand compositeur Mort Shuman. Certaines de ses chansons ont connu la lumière, sans lui, et même si ses rêves sont fatigués, l’idée d’un manuscrit est venue à lui comme une évidence, le besoin de faire vivre ses pensées un instant, une éternité.

Nul n’est propriétaire de ses pensées. Celles qui m’habitaient avaient besoin de voir le jour, aller vers la lumière et exister quelque part ; ne plus être de simples pensées. Les envies, les espoirs, les rêves et les ressentis qui m’ont accompagné tout au long de ma route ont garni mon baluchon, et, comme un apôtre de moi-même, je l’ai porté jusqu’au plaisir de l’ouvrir enfin pour le partager.

Nul n’est propriétaire de ses pensées. Celles qui m’habitaient avaient besoin de voir le jour, aller vers la lumière et exister quelque part ; ne plus être de simples pensées. Les envies, les espoirs, les rêves et les ressentis qui m’ont accompagné tout au long de ma route ont garni mon baluchon, et, comme un apôtre de moi-même, je l’ai porté jusqu’au plaisir de l’ouvrir enfin pour le partager.



24/06/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres