Les Rencontres Littéraires De Morières

Les Rencontres Littéraires De Morières

SYLVIE MAGRAS HAUMONT

Image5.jpg

 

Toute petite, j'étais passionnée par la lecture, toutes catégories confondues. J'ai commencé par les livres de science fiction, les livres policiers, les romans. Chemin faisant, j'ai découvert la grande littérature française, principalement Emile Zola, qui reste mon référent en matière d'écriture, avec ce point du détail. Jamais je ne pensais écrire un jour, c'est pour les autres, j'ai toujours pensé, je ne suis pas une grande littéraire, et puis l'idée me trottait, tenter l'aventure en commençant par « Les beaux souvenirs ne meurent jamais », souvenirs vécus, mais aussi  romancés, imaginés autour de la maladie d’Alzheimer. Certes, je n'arrive pas à la cheville de Zola, mais j'ai décidé de me lancer.

 

 

TITRES

 

Image2.jpg

 

 

 

 

Image1.jpg

 

 

Ce jour-là, à la brigade de recherche de la gendarmerie d’Avignon, c’est l’effervescence. Lasco, un racketteur patenté, a été balancé par un petit dealer mais, par manque de preuves, l’adjudant-chef Maria Martinez est obligée de libérer le suspect. Appelé en urgence, le lieutenant Antonio Cruz est quant à lui confronté à un double meurtre. Comme seul indice, deux cartes du jeu de sept familles, celles de la grand-mère et du grand-père. Le morbide jeu de société devient une intrigue, un véritable défi pour l’enquêteur d’autant que le criminel va encore sévir… Quels liens entre le racketteur Lasco et le ou les tueurs en série ? C’est toute la clef de l’énigme que l’officier de gendarmerie, le lieutenant Cruz, aura à résoudre !

 

1545700_525036517595056_1013501530_n.jpg

 

 

Image3.jpg

 

 

Image4.jpg

 



11/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres