Les Rencontres Littéraires De Morières

Les Rencontres Littéraires De Morières

GABY DI DOMENICO

salon-16.jpg

 

Gabriel Di Domenico est plongeur professionnel, auteur de plusieurs premières mondiales. Il a été tour à tour corailleur, braconnier de «dattes de mer», chercheur et trouveur de trésors, trafiquant d’amphores, pilote de sous-marins, inventeur d’épaves, pratiquant tous les métiers « à la dure ». Il vit aujourd’hui à Marseille sur son bateau, ancré dans le Vieux Port. En Afrique, à Naples, à Marseille : sa route a souvent croisé celle du «milieu»… Avec la gouaille d’un Audiard ou d’un José Giovanni, la tension de Simenon avec un zeste de Pagnol : Gaby dit «le tétard» est un auteur “instinctif” qui écrit comme il conte, des histoires marseillaises suffisamment belles pour être vraies. Il nous régale au fil des récits de ses aventures décidément inépuisables dans la face cachée de la mer.En savoir plus sur la collection

 

Quand Gaby di domenico parle, en général on l'écoute. Parce que son expérience est inégalable. Et parce que ses origines napolitaines forcent naturellement le respect. Sa vie de pirate au grand coeur ressemble à un roman. Voici un fascinant témoignage sur l âge d or de la plongée sous-marine, de Cousteau à la Comex.

 

Avec ses histoires rocambolesques de Cocottes-Minute bourrées de billets de banque et cachées dans une calanque, de trafic d amphores sur fond de bordel espagnol et de belles stripteaseuses, ou encore de la découverte sous l eau des corps de deux « balances » lestés de béton, Gaby nous fait rire, nous régale, nous épate, tout simplement...

 

51Uu-eC1dML._SX324_BO1204203200_.jpg

 

Si vous aimez la vie, l'aventure, le risque, la mer sous calme plat ou la tempête, l'audace, les diamants, l'imprévu, le grand 8, le rire, l'adrénaline, le pognon et si, comme l'ours tranquille, vous ne pouvez résister à la tentation d'aller danser sur la glace, alors, Io Dido ! est pour vous !

 

 

Le-tetard-vous-salue-bien.jpg

 

Autobiographie truculente d'un authentique aventurier, pirate des temps modernes.Ce portrait savoureux, débordant d'humour est aussi un fascinant témoignage sur l'âge d'or de la plongée sous marine, de la Comex à Cousteau.

2-84141-206-7.jpg

Le Tétard de la Calypso est de retour ! Gabriel Di Domenico, alias Gaby, alias le Têtard, nous offre une nouvelle tranche de sa vie de plongeur. Grand professionnel, il a écumé les fonds marins de la planète, connu mille personnages ébouriffants ou dangereux. Sous l'eau ou hors de l'eau, sa mémoire nous ramène des palanquées de souvenirs, pour notre plus grand plaisir.

 

Car le plongeur manie la plume avec un talent de conteur-né et une faconde toute marseillaise. Bagarres, accidents de chantier, coups de gueule et coups de foudre, anecdotes palpitantes se succèdent à un rythme endiablé, de Marseille à Cotonou.

 

Qu'on se le dise : le "pirate" est amoureux... Mais il n'oublie pas de nous régaler de ses bons tours, de ses aventures sous-marines, de son amour de la mer et de son métier, de son sens de l'honneur et de l'amitié, Gagner sa vie dans le monde du silence n'empêche pas d'être une "grande gueule" de la plongée !

 

 

9782841412242.jpg

 

Cet épisode des mémoires de Gaby, le célèbre plongeur marseillais, vous laissera pantois.
Cette fois, c’est dans les eaux troubles de la pègre marseillaise que plonge notre fameux Têtard.
Il récupère des cocottes minute bourrées de billets de banque, se mêle d’un trafic d’amphores antiques, fréquente - en tout bien tout honneur - un bordel espagnol et une belle stripteaseuse, remonte du fond de la mer une merveilleuse coupe ciselée et des pièces d’or datant de l’Invincible Armada.
Un récit rocambolesque mais vrai, un témoignage brut, coloré, plein de vie et d’action.
Les souvenirs de première main d’un homme d’honneur, resté du bon côté de la loi... mais que l’amitié a amené à fréquenter un dangereux caïd, figure du grand banditisme.
Ce qui vaut au lecteur une fascinante et émouvante description des derniers instants de Monsieur Lucien, alias Gino, authentique truand...
Mais pour le Têtard, un casier judiciaire n’empêche pas l’amitié. La vraie.

 

 

images.jpg

 

Au fond de son sac de plongée, le Têtard a trouvé de nouveaux récits d’aventure, inédits et authentiques.
Gabriel Di Domenico, alias «Le Têtard», nous offre le cinquième volume racontant sa vie de plongeur.
Grand professionnel, il a écumé les fonds marins de la planète, il a connu mille personnages ébouriffants, cocasses ou dangereux.
Sous l’eau ou hors de l’eau, sa mémoire nous ramène des palanquées de souvenirs, pour notre plus grand plaisir. 

Car l’homme manie la plume avec un talent de conteur-né et une faconde toute marseillaise.
Bagarres, accidents de chantier, coups de gueule et coups de foudre, anecdotes palpitantes se succèdent à un rythme endiablé, de Marseille au Nigéria.
Emouvants souvenirs du quartier d’Endoume, démêlés avec le «milieu» marseillais, récit du différend qui lui valut d’encaisser... 2 balles de 11,43, lettre adressée au célèbre PDG de la Comex, Henri-Germain Delauze...
Gagner sa vie dans le monde du silence n’empêche pas d’être une “grande gueule” de la plongée ! 

Couverture-Pirates-prix-corail.jpg

« Pirates » : c’est ainsi qu’on appelle à Marseille les plongeurs qui font systématiquement ce qui est interdit. Avec ses histoires rocambolesques de ripoux, de trafic d’amphores, d’avion rempli d’or et de diamants gisant dans le lac africain, Gaby nous livre un témoignage exceptionnel de cette forme de piraterie. Il nous raconte aussi tout un pan méconnu de la plongée sous-marine, les risques pris par ceux qui récurent les barrages, renforcent les digues, calfeutrent les navires, fouillent les épaves, récupèrent les corps. Gabriel Di Domenico, alias Gaby, alias le têtard, est un auteur « instinctif » qui écrit comme il conte. Ses histoires marseillaises sont suffisamment belles pour être vraies.

Couv-4-amis-v.jpg

 

 Gabriel Di Domenico, alias Gaby, alias le têtard nous livre ici la septième et dernière tranche de sa vie de plongeur. Un bilan de sa, non, de ses vies d’aventures, et de ses rencontres, pas toutes vierges côté casier judiciaire. Un peu comme une confession, racontée avec son talent de conteur-né et sa faconde toute marseillaise.
À l’image de sa phrase fétiche « gagner sa vie dans le monde du silence n’empêche pas d’être une « grande gueule » de la plongée », le Têtard ici encore nous entraîne dans les méandres de Port-Vendres, de Marseille et des Goudes. Et dans ses relations amoureuses et tortueuses mais sans oublier son sens de l’honneur et de l’amitié.

 

 

 



10/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres