Les Rencontres Littéraires De Morières

Les Rencontres Littéraires De Morières

MARIE KOCAJDA

Image9.jpg

 

 

Je suis née dans le département du Morbihan où je passe ma petite enfance. Mon adolescence se déroule en partie à Nîmes. À l’âge adulte, les chemins de la vie me font découvrir Paris et sa région : vingt-deux années, entrecoupées de longs séjours aux Antilles (La Guadeloupe) et dans l’Océan Indien (Île de la Réunion). Désormais, je vis dans le Sud de la France, au cœur d’un charmant village du Gard, proche de la magnifique Cité romaine, Nîmes. J’ai concrétisé mon désir d’écriture en 2018 avec la parution de mon premier roman « Le Passé compliqué »… depuis cinq autres romans ont vu le jour. Je m’adonne également à la littérature pour la jeunesse.

 

 

 1deCouvTrahisonLys.jpg

 

 

Ludo Poncet, mercenaire à la solde de gouvernements étrangers, décide d’arrêter son activité lucrative au profit d’une vie rangée. Il devient le propriétaire d’un grand terrain de garrigue situé sur la commune de Villeneuve-lès-Maguelone afin de concrétiser un rêve : récupérer d’anciens véhicules militaires et les proposer à la location pour le cinéma ou pour des reconstitutions historiques. Peu de temps après son installation, son chien Ako découvre un cadavre à deux pas de la propriété. Eu égard au passé trouble de Ludo, ne va-t-on pas l’inculper pour homicide ? Que faire de ce cadavre encombrant ? Nanzir Sulima, l’enfant-soldat qu’il a fait venir clandestinement en France et qu’il héberge, aurait-il un lien avec le mort inconnu ? Un détail fait avancer l’enquête vers une piste étonnante et particulièrement dérangeante…

 

1erdeCouv_L'encre du vice.jpg

 

La croix n’est pas le signe d’une appartenance religieuse, mais bien celui d’un pouvoir occulte. L’encre du vice incruste ses pigments sur le bras des cibles, victimes d’enlèvements mystérieux. Où passent les jeunes gens évoluant dans une vie normale avant que le mauvais sort ne s’acharne sur eux ? Soline, insouciante lycéenne Marseillaise, disparaît à son tour et fait les frais des travers d’un couple machiavélique. Son amie Julie se questionne sur sa disparition. Sa beauté n’aurait-elle pas stimulé des comportements blâmables ? Par quel hasard Clara fera-t-elle la connaissance d’Ève de Montolieu ? Femme énigmatique qui éveille les craintes de la jeune notaire. Tous les curseurs de son cerveau sont en alerte… L’ombre cynique de Pierre Jodac se profilerait-elle à nouveau après huit années d’absence ? 

 

jpg.jpg

 

 

 

Clara, belle jeune femme de trente ans, vit hantée par le souvenir et le manque cruel de l’amour de sa mère, disparue dix-sept ans auparavant dans d’obscures circonstances. Instinctivement, elle n’a jamais accepté l’idée de sa mort, pourtant on a tenté de la lui faire admettre. Toujours en quête de la vérité, son destin va croiser celui de Pierre JODAC, homme tyrannique et sans scrupules qui a bâti sa vie en détruisant celle des autres. À son corps défendant, cette rencontre va l’entraîner dans une intrigue machiavélique avec pour toile de fond l’amour, la haine et la mort. C’est avec l’espoir chevillé à l’âme de retrouver sa mère et au prix d’une machination que Clara connaîtra la vérité… Mais lui apportera-t-elle enfin la paix ?

 

 

LE TEMPS SUSPENDU.jpg

 

Engluée dans un quotidien insipide, madame Moreau se fond dans la jungle humaine au point d’en oublier sa propre existence. Des idées silencieuses la conduisent parfois sur la dangereuse pente de la névrose. Brigitte se sent constamment esclave de son passé. Pourquoi se laisser happer sans cesse par les démons du remords, qu’elle craint comme un cancer ? La tentative d’assassinat dont elle est victime occupe ses pensées à longueur de journée. Depuis cet événement sinistre, elle ne vit plus normalement, son temps ne lui appartient plus et dépend entièrement de l’Autre. Il reviendra pour achever son travail. Pensée infâme, occupant chacun de ses instants. Aura-t-elle la faculté de se dégager un jour du bruit angoissant, incrusté à tout jamais dans ses tympans ? Celui de son corps chutant lourdement… Aura-t-elle le pouvoir de ne plus sentir sur elle les mains assassines qui l’ont poussée dans le vide ?

 

 



16/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres